Ce soir, La France a indéniablement pris des teintes roses.

Le PS ne pavoise pas. D’ailleurs, il n’aurait pas de quoi…

Mais entendre « les autres » qui se prévalaient hier de leur écrasante majorité présidentielle pour faire passer leurs réformes « au nom des Français » lire dans le résultat des élections d’aujourd’hui qu’il faut « poursuivre les réformes en les expliquant mieux », j’en ai des boutons…

 

La rue ne gouverne pas…

Les urnes ne s’écoutent pas.

 

 

Alors, des autistes ou des sourds-muets ?

 

Triste, grave….

 

Dansons quand même mais ne nous laisons pas enivrer par la valse!

 

Le plus dur reste à faire.........