X ... comme Xxamence...

 

"Etre infatué de soi, et s'être fortement persuadé qu'on a beaucoup d'esprit est un accident qui n'arrive guère qu'à celui qui n'en a point, ou qui en a peu; malheur pour lors à qui est exposé à l'entretien d'un tel personnage..."

LA BRUYERE "Les Caractères" (11 -Livre 4 : De la société).

 

Arias des temps modernes, Xxamence est un grossier personnage qui porte la sentence en sautoir de sotteries en sauteries parisiennes... où jamais personne ne le vit.

 

 

Il ne donne pas un avis

            Il impose les siens !

               Jusqu’à l’ennui, il pérore à l’envi

                           de tout mais surtout de rien...

                                            dont il fait des histoires

                                                  toujours contradictoires.

                                                                 C’est une maladie.

 

Il ne peut être d’accord,

             Même pas avec lui...

                  Il se dit hétéro... même pas bi...

                       Et relate ses aventures homos par écrit.

 

Mais c’est un profil de couple qu’il se fait

                             Sur les serveurs où il paraît

                                                    Alléchant, alléché.

                                                           Son nom à celui de son amie accolé.

 

                                        Son pseudo lui va bien...

                                                     En italien !

 

Il dit que c’est sa femme, la sienne,

          en montrant des photos bien léchées.

                          Mais elle est comme l’Arlésienne

                                                     que l’on ne vit jamais.

 

Il se dit, et même l’écrit, indigné

                    qu’un homme seul paye plus cher l’entrée des soirées.

 

D’autant que dans nos pratiques, il a tout vu, tout fait..

                        maîtrise tout... sait tout... se croit parfait.

                                      Vous aurez bien compris que jamais s’interroge

                                                                  puisqu’il a tous les droits qu’il s’arroge.

 

Menteur ou fantasmeur ? La question se pose.

                   à lire partout les déjections qu’il dépose

                            comme des reliques, comme des bons mots

                                                        et dont il est si fier, si content,

                                                                   tel un petit enfant du contenu de son pot 

                                                                             qu’il montre à ses parents.

 

Mais il est surtout le roquet de son maître

           passant son temps a lui cirer les guêtres.

                 Il fait la roue, le paon pour qu’on ne voit que lui,

                              en attendant de mordre qui tombe en discrédit,

                                                                       aboyant sur commande

                                                                                    quand son maître le mande.

 

Facile quand la victime est sans défense

                       de la couvrir d’injures et d’offenses...

                                   Son vrai nom de baptême serait-il donc " Giton " ?

 

Il dit qu’il lit des gens talentueux de par sa profession

                              Et croit donc qu’en lui le talent se déverse...

                                             Qu’il l’absorbe comme ferait un buvard

                                                        alors qu’il n’est qu’un misérable bavard.

                                                              Il ne connaît pas le phénomène d’osmose inverse.

 

                                       Xxamence est mal poli, mal séant, mal faisant

                                                En un mot, Xxamence est puant.