ENIGME

 

                 

 

" Ecoute ces histoires

Contées sur l’an passé

L’air de venir d’ailleurs

Bien qu’arrivées ici

Ecoute ces histoires

Et apprends et comprends… "

( L. C.)

 

Si étrange

C’est certain

Diable ou ange

Femme enfin

Femme enfant

Pour un demain

Que le vent

Rendit vain

Les étoiles filantes

Des nuits d’Août

Sont évanescentes

Sous les cieux si doux

Elles se perdent, s’évaporent

Quand vient l’aurore

Le dixième mois

Sonne leur glas

Dans ses jardins suspendus

Babylone

Monotone

Rêve sous la voûte mauve

Des draps où elle se love

De ces temps anciens perdus

De ces maux dits, éprouvés,

De ces mots dits, entravés!

Aujourd’hui elle se dit

Elle se raconte ici

Entre le glaive et la plaie

Entre la rage et la paix

C’est à Toi que je dédie

Ce soir ce que j’ai écrit

A Toi qui m’a délivrée

En m’attachant à jamais.

 

AURORA (je dois le signer pour que "l'énigme" fonctionne!)